“The Link” : lancement de la construction de la plus haute tour de France !

 

Temps de lecture : 5 min

 

C’est parti ! Le chantier de la construction de la plus haute tour de France est officiellement lancé.
Il accueillera le futur siège social de Total à la Défense (92), qui en prendra livraison courant 2025 et y sera locataire pour une période de 12 ans, renouvelable.

Le chantier est porté par Groupama Immobilier, l’assureur étant propriétaire du site. Conçu par l’agence d’architecture PCA-STREAM et construit par Vinci Construction France, le projet “The Link” réunira deux tours.

Le 11 juin dernier, Groupama Immobilier, Vinci Construction et Total, ainsi que l’organisme public qui gère Paris La Défense, ont publié un communiqué commun. Ils y annonçaient le lancement des travaux, qui démarrera par la démolition de bâtiments existants (comme l’immeuble GAN par exemple).

Retour sur ce projet d’envergure dans notre article de la semaine.

 

En valeur : le plus important chantier de l’histoire d’immeuble de bureaux en France

 

© ArteFactory / PCA-Stream

Ce projet entend bien battre plusieurs records !

Deux ans après avoir obtenu l’agrément de l’État ; un an après l’obtention du permis de construire, le chantier est enfin lancé.
Celui-ci prévoit la construction de 130.000 m² (répartis entre espaces de bureaux, de restauration, de co-working et de détente), dont 120.000 m² seront réservés au géant de l’énergie Total.

«Nous souhaitons construire avec Vinci une tour de nouvelle génération avec ses deux bâtiments reliés par des passerelles», explique Thierry Martel, directeur général du groupe Groupama. D’où le nom du projet “The Link”, “le lien” en français.

Derrière ce projet ambitieux se cache le nom de l’architecte Philippe Chiambaretta. The Link totalise plus d’un milliard d’euros d’investissement, dont 850 millions d’euros pour la construction opérée par Vinci Construction France, qui en fait ainsi le plus important chantier de l’histoire en valeur pour un immeuble de bureaux en France.

En 2017, Total faisait part de son besoin d’un nouveau siège social. Le géant a également précisé son intention de rester à la Défense. Pour l’heure, et jusqu’à la livraison de “The Link” l’énergéticien continuera d’occuper les tours Coupole et Michelet, dont il est propriétaires depuis leur construction en 1982.

 

 

 

La plus haute tour de France 

© ArteFactory / PCA-Stream

 

Le projet comprend la construction de deux tours, reliées sur 30 niveaux par des passerelles végétalisées. 

© ArteFactory / PCA-Stream

 

L’une (côté Seine) atteindra les 165 mètres, avec 35 étages. L’autre (côté Arche) atteindra les 228 mètres au-dessus du parvis, avec 50 étages. Elle culminera avec sa coiffe à 241 mètres de haut. Cela fera d’elle la plus haute tour de France, surpassant de 10 mètres la Tour First également située à La Défense (231 mètres donc. La  dernière marche du podium des plus hautes tours de France étant occupée par la Tour Montparnasse et ses 210 mètres.

 

© ArteFactory / PCA-Stream

 

L’ensemble reposera sur un socle commun : trois niveaux entre le boulevard urbain et le parvis du quartier d’affaires.

 

 

// À (re)lire : Top 10 des plus hautes tours du monde ! 

 

 

 

 

Livraison en 2025

 

Les différents acteurs ont déjà établi un calendrier du chantier. En voici les dates clés depuis le commencement :

Avril 2018 : agrément préalable à la création de bureaux

Juin 2018 : dépôt de la demande de permis de construire 

Avril 2019 : obtention du permis de construire

Mars 2020 : signature du Bail en État Futur d’Achèvement entre Groupama et Total et du Contrat de Promotion Immobilière entre Groupama et VINCI Construction France

2020 : démolition des bâtiments existants ; conception

2021 : construction des fondations 

2022 : construction du socle (7 étages, du 2ème sous-sol au 2ème étage) 

2023 – 2025 : construction de la structure à raison d’un étage par semaine ; aménagements intérieurs

2e semestre 2025 : finitions, contrôle et réception du chantier

“Les travaux et les aménagements sont prévus pour une durée de 5 ans, à l’issue de laquelle Total prendra livraison de l’immeuble et sera locataire de The Link pour 12 ans renouvelables”, précisent les différents groupes dans le communiqué.

 

 

 

 

 

Certification environnementale et respect de la Charte de l’Économie Circulaire

© ArteFactory / PCA-Stream

 

Au vu du contexte, un tel projet n’aurait pu se permettre de s’affranchir des enjeux environnementaux.

Dans le communiqué, les différents acteurs précisent donc que “The Link” sera certifié “NF HQE – Exceptionnel” (la plus haute certification environnementale). Ceci étant, The Link pourra se targuer de détenir “les meilleurs standards tant en termes d’efficacité énergétique, que de confort thermique et acoustique”.

Le communiqué informe également que “100% des postes de travail seront en premier jour et 25% des besoins énergétiques nécessaires à l’éclairage de la tour seront assurés par sa façade photovoltaïque”.

D’autre part, les travaux seront réalisés dans le respect de la Charte de l’Économie Circulaire dans le secteur de l’Immobilier et de la Construction. Cette charte a été signée par Groupama Immobilier ainsi que par VINCI Construction France.

 

 

 

 

Un signal fort pour le secteur du BTP

Avec plus d’un milliard d’euros d’investissement et la création de 1500 à 2000 emplois dans le BTP, le lancement du chantier envoie un signal fort et rassurant à toute la filière, fragilisée par la crise du Covid-19.

En effet, l’arrêt quasi-total de tous les chantiers au début du confinement a fait du BTP l’un des secteurs à l’activité la plus fortement réduite : – 88% début avril selon les chiffres du gouvernement.

Même si les chantiers ont aujourd’hui très largement repris, les organisations professionnelles continuent de tirer la sonnette d’alarme.
Ils ont d’ailleurs adressé une lettre ouverte à Emmanuel Macron le 8 juin dernier pour faire part de leur inquiétude.

En réponse, le gouvernement a profité de l’examen d’un troisième projet de loi de finances rectificatif en Conseil des Ministres. Le 10 juin dernier, il a donc intégré une série de mesures pour soutenir le BTP.

Pour rappel, le secteur représente près de deux millions d’emplois en France. Il compte des centaines de milliers d’entreprises, et représente 11% du PIB national.

Au-delà de ces mesures d’urgence pour soutenir la reprise d’activité, le Gouvernement prépare un plan de relance de l’économie qui sera présenté à la rentrée. Le secteur du BTP sera directement concerné. Ce plan implique la poursuite et l’accélération de la transformation de l’économie française pour la rendre plus compétitive et plus décarbonée. En ce sens, de larges concertations vont être conduites avec les fédérations professionnelles, les partenaires sociaux, les collectivités territoriales et les parlementaires.

En savoir plus via le Communiqué de Presse “Soutien au secteur du bâtiment et des travaux publics” publié le 10 juin 2020.

 

 

D’ici à un retour à la normale pour le BTP, un projet se lance, prêt à rassurer les acteurs de la filière : place au chantier de la plus haute tour de France !

The Link, nom du projet d’envergure, confirme l’attractivité du quartier d’affaires de la Défense. Le chantier montre la capacité de VINCI Construction France à “allier compétences en développement immobilier et expertise technique pour la réalisation d’opérations complexe”, comme l’a déclaré Hugues Fourmentraux, Président de VINCI Construction France.

 

 

 

 

Prêt.e à rejoindre la Ruche ?
Cliquez-ici