[Énergies renouvelables] Voici la “première plateforme hybride océanique flottante au monde”

 

Temps de lecture : 4 min

 

Opérer une transition énergétique et écologique pour sortir au plus vite des énergies fossiles est une nécessité de plus en plus pressante, et ce à l’échelle mondiale.

Le développement des énergies renouvelables est l’un des moteurs de cette transition, dans un contexte où le réchauffement climatique global alarme de plus en plus.
Heureusement, partout dans le monde, de nombreux projets souhaitant apporter des solutions concrètes et innovantes voient constamment le jour.

Depuis de nombreuses années, le solaire, l’éolien et l’hydrolien sont devenus des solutions alternatives, concrètes et viables pour produire de l’électricité. Avec une nouvelle concurrente bientôt en lice dans la course aux énergies renouvelables ?

Dernière innovation en date : celle de la start-up allemande SINN Power. Elle a développé une plateforme modulaire combinant ces trois sources d’énergies pour un maximum de rendement.

Cette “première plateforme hybride océanique flottante au monde” devrait apporter aux habitants des côtes du monde entier des énergies renouvelables.

On fait le point pour vous dans notre article de la semaine.

 

 

 

 

Une plateforme de production d’électricité renouvelable “modulaire et économique”

 

Crédit : SINN Power

 

On connaissait déjà les plateformes maritimes utilisant l’énergie houlomotrice (créée à partir des vagues et des courants marins), l’énergie solaire (photovoltaïque) et l’énergie éolienne (créée à partir du vent). Avec SINN Power, c’est la toute première fois qu’une plateforme combine à la fois ces trois énergies.

Depuis 2015, la start-up développe et construit des systèmes d’énergie houlomotrice innovants.
Cinq ans plus tard, la société bavaroise conçoit et commercialise des générateurs de haute technologie, des composants électroniques et des systèmes de stockage d’énergie pour les systèmes houlomoteurs et autres systèmes d’énergie renouvelable.

Grâce aux nombreuses années de R&D, SINN Power a développé une structure maritime modulaire et robuste, capable de générer de l’énergie renouvelable à partir des vagues, du vent et du soleil.

Grâce à cela, la société allemande peut désormais proposer une solution clé en main pour les développeurs de projets énergétiques du monde entier. Sa capacité de production accrue par rapport aux systèmes d’énergie renouvelable “classiques” est un réel avantage.

Le tout à un prix compétitif !

“La modularité est un aspect clé depuis que nous avons commencé à développer des technologies maritimes qui permettent la flexibilité et une grande variété d’applications. La plate-forme flottante peut fournir de l’énergie renouvelable aux stations insulaires des Caraïbes et contribuer à la mise en œuvre mondiale de parcs éoliens offshore. SINN Power est le premier à proposer une solution énergétique personnalisable utilisant les vagues, le petit vent et le PV selon les conditions climatiques de n’importe quel endroit et à des prix compétitifs par rapport à d’autres technologies éprouvées.” a précisé le Dr. Philipp Sinn, PDG de SINN Power.

 

 

 

 

Résistance aux conditions climatiques et capacité de production

Crédit : SINN Power

 

Après des tests intensifs réalisés sur une longue période, la structure a montré qu’elle pouvait résister à des vagues de jusqu’à six mètres de haut !

Chaque module se compose de quatre convertisseurs d’énergie houlomotrice intégrés, qui produisent l’énergie à partir des courants marins et des vagues.
En fonction des besoins, la plateforme peut être équipée d’un réseau de cellules photovoltaïques de 20 kW. Jusqu’à quatre petites éoliennes de 6 kWc peuvent être installées pour utiliser l’ensemble des ressources.

Toujours d’après le PDG de SINN Power, il n’y aurait pas de limites au nombre de modules pouvant être assemblés au sein d’une seule plateforme.

“C’est toujours pareil, c’est super modulaire. Nous pouvons toujours utiliser les mêmes pièces, la même électronique quelle que soit la configuration construite. Donc, avec cette stratégie, nous voulons augmenter le volume, réduire la pratique, puis c’est pour que nous puissions montrer que la puissance des vagues est vraiment attrayante contre l’énergie solaire”, a-t-il précisé.

Avec sa plateforme modulaire, l’entreprise bavaroise pourrait s’ouvrir les portes d’un marché mondial dans le secteur des énergies renouvelables. La start-up pourrait en effet donner accès aux régions maritimes à ces énergies renouvelables et aux solutions énergétiques océaniques.

 

// À (re)lire : Le Vaucluse inaugure la première centrale solaire flottante d’Europe ! 

 

 

 

Capteurs et maintenance prédictive 

 

Au vu du type d’installation et de l’environnement dans lequel elle évolue, la plateforme est bardée de capteurs électriques, résistants à l’eau (norme IP68).

Ces capteurs transmettent toutes les informations de la plateforme maritime en temps réel à un centre de diagnostic. Objectif : détecter toute anomalie ou défaillance. 

Grâce à ces analyses en continu, le système pourrait réaliser de nouvelles prouesses prochainement, d’après SINN Power. A savoir, anticiper les dommages potentiels et suggérer les réparations adéquates pour les éviter.
Un point essentiel aujourd’hui qui contribuera sûrement à faire pencher la balance en faveur de SINN Power, et ses futurs (nombreux ?) clients potentiels. 

 

 

 

 

Une plateforme vitrine en démonstration cet été, une commercialisation à l’automne

 

Dans son communiqué, publié fin avril, SINN Power annonçait l’installation d’une plateforme vitrine, au large des côtes grecques. Le but était notamment de convaincre des fabricants de panneaux solaires de tester la plateforme et de s’associer au projet.
Mais ce n’était pas le seul : il s’agissait également d’attirer des clients potentiels, gouvernements et énergéticiens du monde entier, en vue d’une commercialisation à l’automne 2020.

“Nous préparons actuellement la plate-forme flottante vitrine, pour permettre un accès plus large aux clients potentiels. Des représentants gouvernementaux de nations européennes l’ont déjà visité. Le prochain objectif est, à l’automne, de pouvoir commencer à commercialiser”, a déclaré Philipp Sinn.

 

 

La start-up bavaroise SINN Power pourrait bien avoir conçu la centrale à énergies renouvelables ultime !
Ses points forts sont nombreux : possibilité de multiplier les modules sur la plateforme, structure résistante, et surtout capable d’exploiter à la fois les énergies solaires, éoliennes et hydroliennes, le tout en produisant une énergie abordable !

En somme, celle qui sera la “première plateforme hybride océanique du monde” pourrait apporter des solutions concrètes aux enjeux énergétiques et environnementaux actuels.
Une solution innovante qui pourrait rapidement se développer et se généraliser, notamment vers les régions côtières et les îles.

 

Prêt.e à rejoindre la Ruche ?
Cliquez-ici