Le Processus de Recrutement chez Bee Engineering

 

Comme vous le savez sans doute, le recrutement fait partie intégrante de notre métier chez Bee Engineering. En effet, l’une de nos principales missions est de recruter les talents de demain pour ensuite les positionner sur des projets chez nos partenaires industriels.

En effet, 100% de nos consultants et consultantes ont été candidat un jour et 68% des personnes qui travaillent au sein de nos équipes ont été recrutées sur profil.

Chacun de nos consultants est donc passé par ce qu’on appelle chez Bee : le process de recrutement.

Récemment sur le blog, nous vous donnions nos 6 conseils pour ne pas passer à côté de votre entretien d’embauche (Lire l’article).

Aujourd’hui on vous dévoile les différentes étapes de notre processus de recrutement.

 

Étape 1 : la pré-sélection téléphonique

 

 

Passage obligé pour intégrer notre ruche, ce premier contact téléphonique a plusieurs objectifs, que ce soit pour nous ou pour le candidat/la candidate.

 

Pour le candidat :

 

Cet échange permet à toute personne qui recherche un poste dans nos domaines d’activités ou qui souhaite s’investir dans de nouveaux projets professionnels, d’en savoir plus sur Bee Engineering.

Le candidat est bien sûr libre de poser toutes les questions qu’il souhaite.

 

Pour le recruteur :

 

Pour notre recruteur, et pour Bee d’une manière générale, ce premier contact téléphonique va quant à lui servir à comprendre les attentes du candidat dans le but d’identifier ses motivations et les opportunités recherchées.

Des deux côtés, c’est un passage important : d’une part pour ne faire perdre de temps à personne, d’autre part pour amorcer la suite du processus.

En effet, à la fin de cette étape, le recruteur et le candidat, s’ils sont intéressés tous les deux, fixeront ensemble le premier entretien.

 

 

Étape 2 : l’entretien de découverte

 

Lorsque la première étape a été concluante, d’un côté comme de l’autre, nous planifions ensuite un premier entretien que l’on appelle chez nous « l’entretien de découverte ».

Une phase essentielle puisqu’elle constitue réellement notre première avancée dans le process de recrutement.

Bien sûr, tout le monde connaît le CV ainsi que la lettre de motivation, mais chez Bee Engineering, on ne s’arrête pas là.

En effet, avant ce premier entretien, chaque candidat doit impérativement créer et remplir son dossier de compétences.

Pour ce faire, le responsable recrutement en charge de votre candidature vous envoie un e-mail vous permettant de créer un compte et de compléter votre dossier de compétences sur une plateforme externe.

En effet, chez Bee Engineering, la description de vos formations, expériences et compétences se fait sous la forme d’un CV détaillé que nous appelons un dossier de compétences.

Pour le réaliser, nous utilisons une plate-forme web spécialisée dénommée DoYouBuzz Showcase. Celle-ci permet à nos candidats de créer et mettre à jour, à chaque nouvelle mission ou expérience, leur propre dossier de compétences et ainsi présenter au mieux aux managers de Bee Engineering et à nos partenaires ce qu’ils savent faire et que ce qu’ils ont envie de faire.

Le design de ce dossier de compétences est pré-formaté ce qui dédouane nos candidats de s’occuper de l’apparence du dossier. Ce dossier étant notre outil de communication principal avec nos partenaires, il est important qu’il soit détaillé, mis à jour régulièrement et que sa rédaction soit soignée.

 

 

 

Une fois que le dossier de compétences est complété au maximum, les candidats n’ont plus qu’à cliquer sur le bouton « Indiquer à Bee Engineering que votre CV est Prêt » ou « Prêt » afin d’en informer le manager de Bee.
Ce premier entretien permet donc de faire le point ensemble, pour cerner les compétences des candidats mais aussi présenter plus largement Bee Engineering et notre vision.

 

 

Étape 3 : l’entretien croisé

 

Si, pour les deux parties, le premier entretien a été concluant et après une petite période de réflexion, nous fixons un deuxième entretien physique.

Objectif de cet entretien : rencontrer les candidats sur nos agences et croiser les avis sur votre candidature afin de voir si nous sommes faits pour travailler ensemble.

Que ce soit pour le recruteur de Bee ou pour les candidats, cet entretien permet de tout mettre à plat et de faire un point complet où chaque partie peut approfondir certains éléments et poser toutes les questions importantes.

Grâce à ce deuxième entretien de notre processus de recrutement, tout le monde sait où il va et on évite ainsi toute forme de « frustration » ou d’incompréhension.

S’il est concluant et que nous sommes en adéquation, il débouche sur un troisième entretien.

 

 

Étape 4 : l’entretien de validation technique

 

Étape cruciale dans notre processus, la validation technique des compétences des candidats.

Dans nos métiers et secteurs d’activités (BTP, transport, énergie, etc), l’ensemble de nos consultants doivent, chacun dans leur spécificité, justifier de certaines compétences techniques.
Rappelons que nous sommes garants de nos consultants auprès de nos partenaires.

C’est donc logiquement que notre processus de recrutement comporte un entretien de validation de compétences techniques.

Cet entretien peut se dérouler de deux façons :

  • soit chez l’un de nos partenaires industriels pour un projet donné,
  • soit directement avec l’un de nos ingénieurs consultants issu de la Bee Smart. La Bee Smart est une cellule interne de Bee Engineering de référents métiers. Aujourd’hui composée d’une vingtaine de collaborateurs, elle intervient à la fois dans le processus de recrutement mais également dans l’accompagnement au quotidien de nos consultants. (En savoir plus).

Si les candidats valident l’ensemble des compétences techniques recherchées sur nos métiers, ils peuvent alors accéder à la dernière étape du processus de recrutement : l’entretien de motivation.

 

 

Étape 5 : l’entretien de motivation !

 

 

Dernier stade important du processus : un entretien de motivation.

Maintenant que tout le monde sait où il va et que les compétences ont été établies, il nous reste une dernière chose à évaluer : la motivation des candidats.

En effet, passer toutes les précédentes étapes est une chose. Avoir des compétences techniques solides et vérifiables, c’est top ! Mais êtes-vous vraiment motivé pour ce job et pour nous rejoindre ?

C’est une question très importante, que ce soit pour nous ou pour nos partenaires. C’est pourquoi pour compléter le processus de recrutement, ce dernier entretien va vraiment permettre au recruteur de trancher sur telle ou telle candidature.

Nos recruteurs sont des pros ! Et leur expérience leur permet de juger les motivations des différents candidats.

Une dernière étape importante qui permet de conserver une équipe de consultants dynamiques et motivés pour toujours aller plus loin.

 

Et ensuite ? 

 

Une fois toutes ces étapes achevées et réussies, le candidat peut alors intégrer nos équipes. Bien entendu, un parcours d’intégration au sein de notre ruche est en place ainsi qu’un suivi régulier si vous êtes directement en poste chez l’un de nos partenaires.

Pour terminer cet article, voici quelques chiffres* sur le recrutement chez Bee :

  • 98% de recrutements en CDI
  • 72% de nos candidats sont issus d’écoles d’ingénieurs
  • 97% de nos consultants sont satisfaits

 

*chiffre 2017.

 

Prêt.e à rejoindre la Ruche ?
Cliquez-ici

 

 

 

 

2018-05-03T09:44:49+00:00

About the Author: